Dans son édition du 14 octobre, l’hebdomadaire « le nouvel Economiste » consacre un article sur le lease-back, et donne la parole à Edouard de Roux, directeur régional Ile-de-France de Crédit Agricole Leasing & Factoring.

L’article revient notamment sur les motivations des entreprises pour mettre en place des solutions de lease back, comme la possibilité de rééquilibrer son bilan ou de se constituer une trésorerie afin de mettre en place des projets de développement. Le tout en redevenant propriétaire du bien à l’échéance du contrat.

De plus, comme explique Edouard de Roux, les entreprises qui font appel au lease-back vont bénéficier des mêmes avantages qu’en crédit-bail : « Cette solution va couvrir jusqu’à 100% du montant TTC du bien mais va également présenter un avantage fiscal non négligeable : les loyers payés auprès du crédit-bailleur sont intégralement déductibles du résultat imposable, permettant ainsi une réduction d’impôt sur les sociétés. »

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

OK      En savoir plus
X