Ralentissement de l’activité au troisième trimestre (+6,7%),mais la croissance des neuf premiers mois de 2016 reste supérieure à celle enregistrée en 2015.

Après une hausse de +11,5% en variation annuelle au premier semestre 2016, la progression des opérations d’affacturage ralentit au troisième trimestre : +6,7% par rapport à la même période de 2015, avec un montant de 63,4 milliards d’euros de créances prises en charge.

Malgré cette inflexion durant l’été, la progression d’ensemble sur les neuf premiers mois de l’annéereste, avec +9,9%, supérieure à celle enregistrée en 2015 pour la même période (+8,6%). A fin septembre, la production cumulée des quatre derniers trimestres s’élève à 265,7 milliards d’euros, soit un volume annuel d’activité qui a plus que doublé au cours des huit dernières années.

Source : ASF

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

OK      En savoir plus
X